CNCE: le gouvernement ne respecte pas le protocole

0
450
cnce

cnce
Au regard de l’état de délabrement du système éducatif nigérien et surtout la dégradation continue des conditions de vie et de travail des enseignants, la coordination nationale des agents contractuels et fonctionnaires del’enseignement (CNCE) et le collectif des syndicats d’enseignants ontdécidé d’unir leurs efforts pour sauvegarder les intérêts supérieurs de l’école  publique a travers l’aboutissement de leur revendications.

Pour cela un cadre commun permanent, de réflexion et d’action fut mis en place ce 31 janvier 2012. Et, aux animateurs de la déclaration d’exiger des ministres en charge de l‘éducation de créer les conditions d’un dialogue franc et sincère autour de leurs justes et légitimes revendications.

Mépris et mutisme affiché du gouvernement, non respect du protocole d’accord, atteintes graves à l’exercice du droit syndical avec des résiliations et suspensions des contrats ; tels sont les griefs reproché aux autorités actuelles dans la gestion du problème de l’éducation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here