Niger : 685 personnes tuées dans les accidents

0
64
accidentes

accidentes
Au Niger, malgré les importants efforts fournis par l’Etat, 8.235 accidents corporels sur les routes ont été enregistrés avec 685 personnes tués, a déclaré dimanche le ministre nigérien des Transports, M. Saley Saidou, à l’ occasion de la célébration de la journée africaine de la sécurité routière sous le thème « stopper les accidents et faire jouer à la route son véritable rôle d’échanges et d’intégration ».

 

 

Ces accidents corporels ont fait 3.035 blessés graves et plus de 4.330 blessés légers. « Il est donc intolérable que la route qui doit constituer un vecteur de développement soit un facteur de frein pour notre épanouissement », a martelé M. Saley Saidou. C’est dans ce cadre que le gouvernement a pris et compte prendre d’importantes mesures institutionnelles et réglementaires afin de sécuriser davantage les usagers de la route et de réduire les accidents à hauteur de 20% par an.

 

Il s’agit, entre autres mesures, de l’interdiction de l’usage au téléphone au volant, l’actualisation du code de la route, l’ élaboration d’une stratégie nationale de la sécurité routière, la création d’une agence nigérienne de la sécurité routière, le renouvellement du parc des véhicules de transport routier, la réforme du permis de permis de conduire, la mise en place d’une nouvelle base de données sur les accidents de la route, la généralisation du contrôle technique.

 

Selon le rapport de la situation de la sécurité routière dans le monde en 2009 de l’OMS, le Niger est le pays où le taux de gravité des accidents de la route est le plus élevé en Afrique de l’Ouest, soit 37,7% pour 100.000 habitants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here