Le Conseil de l’Entente s’engage pour le chemin de fer, l’eau et l’électricité

0
1526
sommet entente

sommet entente

Le deuxième sommet du Conseil de l’Entente, organisation qui regroupe cinq pays ouest-africains, à savoir le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Niger et le Togo vient de s’achever ce mardi à Niamey

Parmi les nouveaux projets figurent un projet d’électrification sous-régional et un programme d’hydraulique rurale.

Par ailleurs, les dirigeants des cinq pays ont aussi appelé à la mutualisation des efforts pour sauver le fleuve Niger de l’ensablement comme dans la conduite et la réussite du projet de la boucle ferroviaire Abidjan-Ouagadougou-Niamey-Cotonou.

Le sommet a par ailleurs reconduit le président nigérien Issoufou Mahamadou à la présidence de l’organisation en lui demandant de poursuivre « l’excellent travail de réactivation et de redynamisation du Conseil de l’Entente ».

Il ressort du communiqué final, que le sommet demande au secrétariat exécutif d’accélérer la mise en oeuvre des programmes adoptés et de poursuivre la réflexion sur les sources alternatives de financement de la stratégie 2013-2016 de l’organisation.

Le prochain sommet est prévu en décembre 2014.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here