Clôture de la session de la 2ème législature du parlement des jeunes de la 7ème République

0
204
parlementdesjeunes

parlementdesjeunes

Après quatre jours d’intenses travaux, les députés juniors de la 2ème législature ont clôturé vendredi dernier la session qui consacre leur installation officielle. Le calendrier des travaux fut absolument chargé pour une première rencontre, mais le parlement des jeunes a été la hauteur des attentes placées en lui avec l’appui soutenu du réseau parlementaire nigérien sur les questions relatives aux parlements des jeunes et la protection de l’Enfant. C’est dans l’enceinte de l’hémicycle de l’Assemblée Nationale que la présidente du parlement des jeunes Mlle Rachida Soumana Karimou a procédé vendredi dernier, à la clôture des travaux. Cette session ordinaire qui vient de s’achever est une entrée pour les 113 députés juniors en matière de responsabilités liées au statut du jeune parlementaire. Dans son discours de clôture, la présidente du parlement des jeunes Mlle Rachida Soumana Karimou a indiqué que l’agenda des travaux fut vraiment chargé. La mise en place du bureau a été un exercice fastidieux mais exaltant. Les échanges avec les structures en charge des questions de la corruption et les débats qu’ils ont suscités rendent compte de l’intérêt que chacun accorde à ce fléau et de la nécessité de protéger les jeunes générations contre les effets pervers de celui-ci.

Ainsi, pour se rendre compte des efforts consentis par les uns et les autres dans la protection des plus jeunes, ces parlementaires ont visité certaines structures qui œuvrent pour la protection des enfants en l’occurrence l’Unicef, et l’ONG EPAD. Par ailleurs, les députés juniors ont eu droit à une présentation sur la Direction Nationale de la Protection de l’Enfant ; une visite guidée au Musée national Boubou Hama de Niamey.

C’est pourquoi, la présidente a précisé que l’occasion fut très belle et qu’il faut l’apprécier à sa juste valeur.  »Vous avez en effet été témoins de la mobilisation de tous : autorités politiques, administratives, techniciens et autres personnes ressources autour des activités du parlement des jeunes. Tous avec la même abnégation et le même but : contribuer à la formation de l’homme de demain » a-t-elle déclaré.

La présidente du Parlement des jeunes a ajouté que l »audience qu’a bien voulu accorder le président de l’Assemblée Nationale, S.E Hama Amadou, au bureau fraichement élu, est la traduction concrète de l’engagement de la Représentation nationale et de son président.  »Et que dire de la mobilisation des ressources matérielles et humaines pour assurer le succès qu’a connu notre session.

C’est le lieu de remercier l’Assemblée Nationale avec à sa tête son président S.E Hama Amadou, les députés nationaux membres du Réseau, les accompagnatrices, nos aînés anciens jeunes parlementaires et le personnel de l’Assemblée nationale pour la considération faite à notre égard et l’encadrement conséquent dont nous avons fait l’objet, a conclu la présidente du parlement des jeunes de la 2ème législature de la 7ème République », Melle Rachida Soumana.

Hassane Daouda

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here