RCA: investiture de Samba-Panza

0
71
RCA

RCA

En Centrafrique, Catherine Samba-Panza, la nouvelle présidente centrafricaine de transition élue lundi par le Parlement, a pris ses fonctions jeudi après avoir prêté serment sur la Constitution.

Mme Samba-Panza, 59 ans, première femme à accéder à ce poste en Centrafrique, a prêté serment devant les magistrats de la Cour constitutionnelle de transition qui siège en audience extraordinaire dans les locaux du Conseil National de Transition, le Parlement provisoire.

Cette investiture met fin à 13 jours d’intérim assurés par le président du Conseil national de transition (CNT) Alexandre Ferdinand NGUEDET, après la démission de Michel Djotodia et de son Premier ministre Nicolas Tiangaye, le 10 janvier à N’Djamena au Tchad.

La présidente a prêté serment dans un contexte sécuritaire toujours tendu.

Plusieurs actes de violences opposant les anti-balakas aux ex-rebelles selekas ont eu lieu ces derniers jours à Bangui et dans certaines villes de province.

Des cas de pillages ont aussi été signalés.

L’ancienne maire de Bangui doit s’attaquer d’urgence a plusieurs chantiers au premier rang desquels la cessation des violences, le rétablissement de la sécurité qui passe par le désarmement des milices, le retour de milliers de déplacés, et le paiement des salaires suspendus depuis 4 mois.

Elle doit ensuite relancer l’économie et l’administration, reconstruire l’armée et organiser des élections d’ici le début de l’année prochaine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here