Deux personnes tuées par un fou du volant

0
87

Les habitants du quartier Lazaret de Niamey, ont assisté lundi dernier, à une scène tout aussi dramatique qu’insolite.

 

Dramatique parce que deux (2) personnes ont perdu leurs vies. Insolite, ensuite parce que ce drame a été causé par un individu, qui tenterait semble-t-il de voler un véhicule déjà impliqué dans un accident de la circulation pendant que le propriétaire discutait avec les autres personnes concernées par l’accident.

 

Les faits se sont déroulés au quartier Lazaret, sur la route de Ouallam, à côté de la caserne des Sapeurs pompiers. Le chauffeur d’un camion benne a accoché un autre véhicule qui allait vers l’avenue Mali Béro.

 

M. Cissé Mohamed Hassimi, c’est le nom du chauffeur de la benne, était en discussion avec les propriétaires de l’autre véhicule, quand un tiers individu, inconnu de tous est tout simplement monté à bord du camion. On ne sait pas dans quelle intention. S’il voulait le voler ou le cacher.

Il a d’ailleurs réussi à le démarrer et a tracé un demi-cercle pour prendre la direction de Ouallam.

 

C’est dans cette manœuvre, qu’il a entrainé d’abord un autre véhicule de marque Hiace, en panne, stationné sur le carrefour. Ensuite, il trouva dans sa folie, les deux (2) victimes à bord d’une moto de marque Yamaha 50, qu’il écrasa.

 

La scène était vraiment horrible. La première victime est un homme de 35 ans, nommé Marou Lafo qui venait d’après les témoins sur place, de convoler en juste noce, samedi dernier.

 

Après l’avoir écrasé, le voleur fou l’a traîné sur une distance d’environ 100 mètres. La seconde victime du nom de Abdou Moussa, qui conduisait la moto est lui âgé de 32 ans.

 

Beaucoup de témoins disent, avoir cru assister à une scène hollywoodienne. En effet, le  »voleur chauffard »’ a entrainé le second véhicule sur une distance de plus de 300 mètres avant de s’immobiliser et de se faire chopper. Il a d’abord été gardé au camp des Sapeurs pompiers de Lazaret, avant d’être remis à la police.

Au Niger, la route continue depuis plusieurs années de faire des victimes. Le bilan est toujours effrayant. Les services compétents enregistrent chaque année, près d’un millier d’accidents avec mort d’homme.

 

D’ailleurs en 2011, le Niger fait partie du peloton de tête des pays enregistrant les taux de gravité les plus élevés des accidents selon l’OMS.

 

Un témoin oculaire trouvé sur les lieux, nous a confié que ce genre d’accidents est généralement causé par des chauffards qui se dopent de stupéfiants comme le tramadol, communément appelé  »Tramol ».

«Il faut qu’à chaque accident que la police fasse passer des contrôles de dopage aux personnes impliquées dans les accidents.

 

Nous enregistrons trop d’accidents dans ce pays alors que notre parc automobile est moins important que celui de beaucoup d’autres pays. La plupart des accidents sont causés par des chauffeurs drogués.

 

Cela doit s’arrêter maintenant », indique-t-il avant d’appeler les autorités à punir sévèrement ce genre de crime. Le chauffard voleur étant dans les mains de la police, l’affaire suivra son cours. Seini Seydou Zakaria

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here