Remise de trophées aux 8 femmes leaders de l’année 2013

0
114

Le ministre de la Communication et des Relations avec les Institutions, M. Yahouza Sadissou, représentant le Premier ministre, S.E Brigi Rafini, parrain de la première édition du concept « 8 mars 8 femmes », a présidé, samedi après midi au Grand Hôtel de Niamey, la cérémonie officielle de remise de trophées aux 8 femmes leaders de l’année 2013.

 

C’est une initiative du groupe de presse Tambara et l’Agence Afrique Média Communication avec le soutien d’Asusu SA. Cette activité vise à célébrer le mérite des femmes qui se sont illustrées dans des secteurs aussi variés que la société civile, le management, le sport, la culture, la religion, etc.

 

Ainsi les 8 femmes nominées de cette première édition sont : Mme Naomi du ROTAB, Mme Soli Ramatou du GREN, toutes engagées dans le combat dans le domaine des industries extractives, et Mme Mariama Moussa de SOS Femmes et enfants, pour son engagement dans la lutte contre les violences faites aux femmes et aux enfants.

 

Dans le domaine de la culture et du sport, c’est Mme Hamssou Garba, Directrice du groupe artistique Anashuwa pour ses multiples efforts dans la promotion de la femme au Niger, à la chanson et Mme Oumou Traoré, présidente de la Fédération Nigérienne de Handball (FENIHAND) pour avoir qualifié pour la première fois le Niger à une phase finale de la Coupe d’Afrique de handball.

 

Elle est d’ailleurs la seule femme présidente d’une fédération sportive au Niger. Dans le domaine de la santé, c’est Mme Karidjo Zabaou, membre du bureau de l’Association des pharmaciens du Niger. Elle a mérité son trophée pour son combat dans la lutte contre les médicaments de la rue.

 

Dans le secteur du management, c’est Mme Ramatou Talata, DG de la LONANI qui a reçu le trophée, pour avoir créé les conditions d’émergence de la société LONANI au Niger. Et enfin, dans le domaine religieux, c’est Mme Awa Yane, membre de l’Association des femmes musulmanes de Niger qui a été distinguée.

 

Il faut noter par ailleurs que Mme Gali Adam Fadjimata, Secrétaire générale du Ministère de la Communication a reçu un témoignage officiel de satisfaction décerné par les organisateurs de cette édition, pour sa disponibilité et son engagement dans l’accompagnement avec succès de ce processus.

 

Dans le discours qu’il a prononcé à cette occasion, le ministre de la Communication et des Relations avec les Institutions a, au nom du Premier ministre Chef du Gouvernement, S.E Brigi Rafini, parrain de cette première édition du concept « 8 mars 8 femmes», remercié les initiateurs de cette activité qui vise à promouvoir et à faire rayonner l’image de la femme nigérienne.

 

’’Ce beau concept «8 Mars 8 Femmes» est une très belle initiative qu’il faut encourager pour rendre un hommage mérité à la femme nigérienne dans son combat à tout les niveaux du secteur du développement’’, a dit M. Yahouza Sadissou. Il a pour ce faire présenté les encouragements du gouvernement au Groupe de presse Tambara et à l’Agence Afrique Média Communication, pour avoir pensé à la promotion de la femme nigérienne au regard des efforts qu’elle fournit dans leur secteur d’activité. Cette initiative dit-il cadre bien avec la politique du gouvernement de la 7ième République à travers le PDES dans lequel la promotion de la femme constitue un des piliers essentiels du développement.

 

Le ministre Yahouza Sadissou a, au nom du Premier ministre et à son nom propre, félicité les 8 meilleurs femmes leaders de l’année 2013. «Cette distinction est un motif d’encouragement pour vous et pour toutes les femmes du Niger, qui j’en suis persuadé, galvanisera votre élan de prouver la capacité de la femme à contribuer de façon significative à la dynamique du développement de notre pays », a-t-il dit à l’endroit des récipiendaires.

 

Il a par ailleurs lancé un appel aux autres femmes, pour emboiter le pas aux lauréats de cette édition pour ainsi davantage améliorer la participation de la classe féminine aux actions de développement pour l’atteinte des objectifs du programme de la Renaissance du Niger, cher au Président de la République.

 

Pour sa part, la marraine de cette première édition, la DG de ASUSU SA a précisé que cette activité est l’occasion de célébrer, de récompenser et de reconnaitre le mérite des femmes qui se sont illustrées au cours de l’année, de par leur engagement dans leur secteur d’activités.

 

’’Chez nous au Niger et plus précisément ce soir, elles sont nombreuses issues des secteurs du management, de la société civile, du sport, de la culture, de la santé et du secteur religieux à avoir répondu à ces critères’’ a-t-elle indiqué. Cette manifestation rappelle que les femmes nigériennes s’inscrivent pleinement dans l’histoire de leur pays et dans celle du monde.

 

La DG d’ASUSU SA, exhorte aussi les femmes à plus d’engagement et d’affirmation de soi «pour qu’ensemble nous puissions pleinement contribuer au développement socioéconomique de notre pays le Niger» a-t-elle indiqué.

 

Quant au promoteur de cette première édition, M. Nouroudine, il a d’abord adressé une motion spéciale de remerciement au Premier ministre, Chef du Gouvernement pour avoir accepté de parrainer cette prémière édition du concept «8 Mars 8 Femmes», avant d’exprimer sa gratitude à tous les partenaires qui ont soutenu cette première édition. Ali Maman

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here