Agadez:Un père et son enfant meurent asphyxiés

0
222

 

Décidément les maraîchers de la région d’Agadez n’ont pas fini de compter leurs morts par inhalation de gaz des motopompes.

On ne peut pour le témoigner que de parler du dernier cas survenu à Aladab à quelques encablures d’Agadez. Deux personnes, un père jardinier et son fils élève ont perdu la vie en tentant d’arrêter la motopompe placée au fond du puits qui leur permettait d’arroser leur verger.

 

D’après nos sources, c’était d’abord le fils commis par le père d’éteindre la motopompe en marche qui a manqué d’oxygène et tombé au fond du puits.  Ne le voyant pas remonter, son père et son oncle le suivirent pour lui porter assistance mais hélas manquèrent aussi d’air.

 

Le père perdit équilibre et tomba aussi au fond du puits entraînant du coup la motopompe juchée sur un dispositif en bois au milieu du puits.

C’est l’oncle de l’enfant qui a pu sortir du trou qui a donné l’alerte. Malgré les efforts des villageois, les deux corps n’ont pas pu être récupérés. Il a fallu faire appel aux sapeurs pompiers d’Agadez pour pouvoir sortir les deux corps inertes du puits.

Ces deux morts viennent grossir le nombre de six autres jardiniers morts par asphyxie ces derniers mois dans les villages environnants d’Agadez.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here