Amadou Salifou, l’électron ‘’libre’ !

0
1554

Il est désormais tout seul, tel un orphelin. Il est sans parti politique et sans groupe parlementaire. Il est définitivement seul, du moins jusqu’à la fin de l’actuelle législature, tel un électron ‘’libre’’, telle une âme en peine, tel un ermite dans un désert. Il, c’est le deputé Amadou Salifou qui vient d’etre exclu du groupe parlementaire ARN.

 

En effet, le 29 mars dernier, le groupe parlementaire de l’opposition ARN a décidé, de l’exclure de ses rangs. On se souvient que l’ancien Préfet président de la communauté urbaine de Niamey (CUN) avait, avec 8 autres de ses compagnons d’infortune, fait l’objet d’une telle décision par son parti le MNSD Nassara dont il est un des membres du bureau politique national. C’est le prix à payer de son ralliement au camp de la majorité MRN contre les directives de son parti.

 

Cette décision de son exclusion de l’ARN a été annoncée par le président dudit groupe parlementaire, Tidjani. Ainsi, le AMADOU SALIFOU devient désormais un indépendant comme le stipule l’Article 26 du règlement intérieur de l’Assemblée Nationale qui stipule que : « Pendant la législature, le député qui est exclu de son parti siège comme indépendant au sein de l’Assemblée Nationale.

 

Il ne peut, en aucun cas, s’affilier à un autre groupe parlementaire au cours de la législature » Voilà qui est clair et sans ambiguïté. AMADOU SALIFOU désormais un député indépendant et il évoluera comme tel jusqu’à la fin de la présente législature.

AG

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here