Niger : Le parlement paralysé par la crise politique

0
125

Les travaux en plénière se poursuivent encore à l’Assemblée Nationale.

Apres des déballages au sein de l’ARN, le groupe parlementaire de l’opposition, précisément entre les députés MNSD, le président de l’institution Mr Hama Amadou, faute de consensus a engagé le vote au poste de 3eme Vice président convoité par le candidat de l’opposition Mr Falké Bacharou député CDS RAHAMA.

 

Il est candidat unique pour cette reconduction mais récusé par les députés dissidents du groupe ARN et ceux de la majorité présidentielle.

Résultats du vote de ce mardi 22 avril 2014 : 69 Voix contre, 43 pour et 0 abstention sur les 112 Votants sur les 113 députés.

 

Conséquences, un autre vote, sinon des tours et des tours de scrutins sont alors prévus pour pourvoir le poste conformément aux textes en vigueur.

Le blocage durera autant de jours voir des mois si un consensus n’est pas trouvé entre les différents camps.

 

Le bureau du parlement dont les postes de 2eme et 3eme vice présidents, respectivement  « destinés » aux groupes parlementaires ARN et Lumana Africa, restent à pourvoir risque d’être paralysé et par ricochet bloquer également les travaux du parlement au cours la présente session.

 

A la lecture du résultat du vote, il parait de plus en plus que la majorité présidentielle ne dispose pas du nombre requis (76 députés, soit les 2/3) pour faire passer le projet de motion de défiance contre le président de l’Assemblée Nationale Mr Hama Amadou qui a bascule dans le camp de l’opposition.

Nigerexpress

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here