Niger: 4,2 millions personnes font face encore en 2014 à une insécurité alimentaire

0
205

L’Agence américaine pour le développement international (USAID) a annoncé qu’elle a fourni plus de 64,0 millions de dollars d’aide d’urgence pour supporter les populations vulnérables et touchées par la sécheresse, et les populations déplacées par le conflit au Niger. La période de soudure approche à grands pas et plus de 4,2 millions de Nigériens sont actuellement confrontés à l’insécurité alimentaire, selon le système d’alerte précoce famine de l’USAID (FEWS NET).

L’USAID a fourni 38,6 millions de dollars au Programme Alimentaire Mondial (PAM) sous forme de nourriture et d’assistance en espèces pour prévenir et traiter la malnutrition, et pour  renforcer les actifs de la communauté, et aider les Nigériens à accéder à la nourriture pendant la période de soudure.

 

Dans la région de Tillabéry, l’USAID a établi des partenariats avec plusieurs Organisation Non Gouvernementales (ONG)[i], en offrant 10,6 millions de dollars d’assistance sous forme de bons d’alimentation et transferts monétaires échangeables contre des denrées alimentaires et des intrants agricoles, pour satisfaire les besoins immédiats des familles à devenir plus résilientes s aux futurs chocs climatiques.

 

Dans la région de Diffa, l’USAID a financé Samaritan’s Purse et Hellen Keller International pour un montant total  de 5,5 millions de dollars  pour supporter les besoins alimentaires immédiats des  familles les plus vulnérables, former les agriculteurs, renforcer la capacité productive des communautés,   appuyer le maraichage de contre saison,  et  lutter contre la malnutrition.

 

Dans les régions de Tahoua et de Tillabéry, l’USAID soutient le projet conjointe de résilience du PAM et de la FAO[ii] pour un montant total de 3,0 millions de dollars avec des  interventions incluant la « programmation saisonnière de subsistance », la  formation agricole, et la planification communautaire pour plus d’ effets  durables sur la sécurité alimentaire.

 

A Tahoua l’USAID est aussi en partenariat avec Concern pour réduire l’insécurité alimentaire et gérer les  risques. Finalement, dans la région de Zinder l’USAID a financé pour un montant total de 2,4 millions de dollars des projets d’aide d’urgence à travers des partenaires comme ALIMA et GOAL.

 

La mauvaise récolte de  2013, les  inondations, et l’afflux de réfugiés en provenance du Nigéria ont causé une situation d’insécurité alimentaire alarmante dans la région sud-est du pays. La malnutrition reste un problème chronique en raison du manque d’accès à la nourriture, de la forte prévalence des maladies, et des conditions d’hygiène insuffisantes.
Durant l’année fiscale (FY) 2014, l’USAID a fourni plus de  64,0 millions de dollars en aide alimentaire d’urgence pour aider à atténuer l’insécurité alimentaire au Niger et pour aider les familles et communautés Nigériennes à renforcer leur résilience au futures chocs climatiques.

Source USAID

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here