Moden Fa Lumana Africa demande aux militants de se tenir mobilisés pour répondre à tout mot d’ordre du parti.

0
1625

Nigériennes, Nigériens,Depuis le 22 août 2013, date à laquelle notre parti, le Mouvement démocratique Nigérien pour une Fédération Africaine (Moden Fa Lumana Africa) a souverainement décidé de quitter la MRN, déçu par l’absence totale de loyauté et de respect des engagements le liant au parti Présidentiel , notre parti et ses militants subissent quotidiennement les intimidations, les chantages, les agressions,

les abus de pouvoir, les arrestations et les détentions arbitraires sur fonds de complots imaginaires, par un pouvoir déboussolé par son incapacité à apporter les réponses aux préoccupations des populations nigériennes.

 

 

Nigériennes, Nigériens,

 

Le Président Mahamadou Issoufou, à partir de son prétendu gouvernement d’ouverture, ne fait que mettre en œuvre un plan machiavélique, tendant à écarter par tous les moyens, tout ce qui pourrait, un tant soit peu, constituer un obstacle à son passage en force programmé aux prochaines élections.

 

Le concassage des partis politique sur fond de débauchage et de corruption ainsi que le blocage du fonctionnement du comité chargé du fichier électoral biométrique, procèdent de cette manœuvre scandaleuse.
Tous les partis politiques sont concernés par cette menace totalitaire, y compris les alliés du parti présidentiel du moment.

 

À ce sujet, la volonté clairement affichée et publiquement annoncée de débarquer et d’arrêter le Président de notre parti, Président de l’Assemblée nationale S.E Hama Amadou, même au prix de la violation de la Constitution et du Règlement intérieur de l’institution parlementaire devient pour le régime une véritable obsession. Il faut harceler, isoler et abattre Hama par tous les moyens.

 

Attaques en règle quotidiennes contre cet homme d’Etat que l’on vilipende, outrage, que l’on traîne sans arrêt dans la boue, sans aucun respect pour l’être humain qu’il est, pour sa famille, ses amis et surtout pour les nombreux compatriotes qui croient en lui : instrumentalisation des moyens de l’état pour le destituer, attaque armée contre son domicile, retrait de sa sécurité personnelle, tentative d’empoisonnement et aujourd’hui, dossier judiciaire fallacieux, savamment coordonné par le Président de la République. Tout y passe… absolument tout !
Par ailleurs, depuis quelques temps hélas, notre principale préoccupation demeure la menace réelle qui pèse sur la vie même du Président de notre parti, S.E Hama Amadou.

 

Aussi, le Moden FA Lumana Africa prend-il à témoin l’opinion nationale et internationale et considère le régime et le gouvernement pour les responsables tout désignés en cas de la moindre atteinte à l’intégrité de la personne du Président Hama Amadou.

 

Le Moden Fa Lumana Africa considère également le régime comme seul responsable de toute aggravation de la situation sociopolitique déjà délétère, préjudiciable à la cohésion sociale et à la préservation de l’état de droit au Niger. Nous dénonçons à ce sujet toute arrestation contraire aux procédures légales qui sera forcément une source d’insécurité maximale pour le Président de notre parti.

 

Nigériennes, Nigériens,
Il y a une limite à tout ! Oui il y a une limite à tout ! En tout état de cause le Moden Fa Lumana Africa tient à faire savoir qu’il ne se laissera pas faire !

 

C’est pourquoi, solidaire avec toute l’opposition politique nigérienne, et singulièrement les partis membres de l’Alliance pour la Réconciliation, la Démocratie et la République (ARDR), à laquelle nous réaffirmons notre appartenance et l’engagement de notre parti à mener le combat jusqu’à la victoire électorale de 2016 qui ne fait, In Cha Allah, aucun doute.

 

Le Bureau politique du Moden Fa Lumana Africa demande aux militantes et militants, aux sympathisantes et sympathisants, de rester sereins, vigilants et se tenir mobilisés pour répondre à tout mot d’ordre du parti

 

.Dans cette perspective, le Bureau politique National du Moden Fa Lumana Africa en appelle à toutes les Nigériennes et à tous les Nigériens épris de paix et de justice afin de s’engager dans le noble combat de préservation de la démocratie et de l’état de droit au service du développement national et de la prospérité africaine.Vive le Moden Fa Lumana Africa
Vive l’ARDR pour une victoire certaine
Vive la démocratie
Qu’Allah veille sur le Niger et son peuple.Je vous remercie

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here