Mali: une cérémonie d’hommages aux casques bleus nigériens

0
1168

Hervé Ladsous, secrétaire général adjoint de l’ONU aux opérations de maintien de la paix, assistera à Bamako, mardi 7 octobre, à la cérémonie funéraire pour rendre hommage aux neuf casques bleus nigériens tués, vendredi dernier, dans une embuscade tendue par les jihadistes dans le nord du Mali.

Les cercueils des neuf casques bleus de nationalité nigérienne seront exposés pour une cérémonie funéraire mardi matin, dans la cour de la représentation de la Mission de l’ONU à Bamako. Abdoulaye Diop, ministre malien des Affaires étrangères et notamment le ministre malien de la Défense, le colonel-major Bah Ndaw, sont attendus.

Du côté de la Minusma, on comptera sur la présence d’Arnaud Acodjénou, numéro deux de la Mission onusienne, mais surtout d’Hervé Ladsous, secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix de l’ONU, venu spécialement pour rendre un hommage aux militaires disparus. Il en profitera pour rencontrer le chef de l’Etat malien, Ibrahim Boubacar Keïta.
Les opérations des Nations unies dans le nord du Mali seront au centre des discussions. Bamako demandera, encore une fois, un mandat plus robuste pour la mission de l’ONU au Mali afin de mieux lutter contre les jihadistes.
L’envoyé de l’ONU ne manquera pas non plus d’aborder la situation du contingent tchadien qui menace de plier bagage après de nombreuses pertes subies à cause des mines posées par les mêmes jihadistes.
Sur ce point, d’après des informations recueillies par RFI, Hervé Ladsous donnera des assurances pour que les Tchadiens restent sur le terrain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here