Le conseil des ministres approuve le nouvel accord signé avec Areva

0
532

Au Niger, le conseil des ministres a approuvé le vendredi 10 octobre le nouvel accord d’exploitation de l’uranium conclu avec le groupe nucléaire français Areva en mai dernier.

 

 

Cette approbation constitue l’un des derniers épisodes d’une saga marquée par des négociations particulièrement tendues entre les deux parties.

 

Au terme des discussions, Areva avait accepté le principe d’une réduction des avantages fiscaux dont il bénéficiait jusque-là, ainsi que le paiement de redevances plus élevées.

Le groupe français injectera également 117 millions d’euros dans la reconstruction de la route menant à ses mines d’Arlit, le financement d’un projet de développement local et la construction de nouveaux sièges à Niamey. En outre, les directeurs des sociétés Somaïr et Cominak, appartenant à Areva, seront désormais des nationaux.

Grâce au nouvel accord, le gouvernement nigérien devrait enregistrer 20 milliards de francs Cfa de recettes fiscales supplémentaires indique Reuters.
Aaron Akinocho

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here