Niger: la Cour constitutionnelle se politise t-elle en limogeant le Président du Parlement?

0
542

Par un Arrêt qu’elle vient de rendre , la Cour Constitutionnelle dit avoir  constaté la vacance du poste de Président de l’Assemblée Nationale. Par ce même arrêt, la Cour Constitutionnelle donne un délai de 15 jours au Bureau de l’Assemblée Nationale pour élire un nouveau Président.

Cet Arrêt fait suite à une requête adressée à la Cour Constitutionnelle par le Bureau de l’Assemblée Nationale, le vendredi 14 novembre 2014, afin de constater la vacance du poste de président du Parlement.

De plus en plus des voix s’élevent pour fustiger les décisions de la cour qui tranche regulierement dans un sens,
Nous connaissons d’avance la reponse de la cour mais nous ne saurions nous taire, sous le pretexte de jet de discredit sur une décision de justice,  si jamais elle confirmait cette vacance soulignait le deputé de l’opposition Lamido Harouna.

Selon l’association des constitutionnalistes du Niger, la cour n’a aucune compétence pour déclarer la vacance du poste du président de l’Assemblée.

De l’avis de nombreux observateurs la décision de la cour est prématurée et aureolée d’artifices politiques, c’est pourquoi ils se demandent si la cour constitutionnelle ne s’est  pas politisée?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here