Formation des membres Permanents du Comité National Chargé du Fichier Electoral Biométrique

0
439

Les membres permanents du Comité National Chargé du Fichier Electoral Biométrique (CFEB), suivent depuis ce matin, dans la salle de réunion de l’ex immeuble de la BDRN, une séance de formation. L’objectif de cette formation est de leur offrir quelques rudiments sur la notion du recensement électoral, en vue de mener à bien la mission d’élaboration du fichier électoral biométrique. L’ouverture de cette session de formation a été présidée par le Coordonnateur du Comité National Chargé du Fichier Electoral Biométrique (CFEB), M. Oumarou Mallam.

Cette séance de formation qui se tiendra du 15 au 16 Décembre va singulièrement porter sur le recensement porte à porte, les audiences foraines pour la délivrance des pièces d’état-civil, ainsi que sur des thèmes relatifs à la biométrie. Il est attendu qu’au sortir des assises, les participants soient suffisamment outillés pour aborder la phase déterminante du processus, qui est le recensement et l’élaboration du fichier électoral biométrique.

A l’entame de ses propos à l’ouverture de la formation, le Coordonnateur du Comité National Chargé du Fichier Electoral Biométrique (CFEB), M. Oumarou Mallam, a indiqué que depuis son installation, le CFEB s’active pour accomplir sa mission dans un délai raisonnable.  »Je puis vous dire qu’à la date d’aujourd’hui, un travail remarquable a été abattu » a-t-il affirmé, avant de souligner que dans les prochains jours, des missions foraines seront déployées à travers le pays pour la délivrance des pièces d’état civil, ce, au profit de la frange importante des Nigériens qui n’en dispose pas.

Selon le Coordonnateur du Comité National Chargé du Fichier Electoral Biométrique, dans le cadre de la préparation des prochaines échéances électorales de 2016, deux grandes innovations ont été introduites, de manière consensuelle, pour améliorer la qualité des processus électoraux et renforcer la démocratie au Niger. Il s’agit de l’enrôlement biométrique et du vote des Nigériens de l’étranger.  »Cette innovation introduite à la suite d’un consensus au sein du Conseil National de Dialogue Politique (CNDP) a eu l’adhésion de l’ensemble des acteurs politiques nigériens, car ils y voient non seulement un moyen de renforcer la transparence et la crédibilité des élections, mais aussi leur fiabilité pour aboutir à des élections libres et apaisées » a-t-il ajouté.

D’autre part, le Coordonnateur du CFEB, M. Oumarou Mallam a rappelé que la biométrie a été instituée suivant les articles 19 et 41 de la Loi N° 2014-03 du 15 avril 2014, portant création, attribution, organisation et fonctionnement de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), qui institue un Fichier Electoral Biométrique (FEB) unique et national devant déboucher sur la délivrance des cartes d’identité nationale personnalisée. Un Comité National Chargé de l’élaboration du Fichier Electoral Biométrique (CFEB) a été installé à cet effet, le 29 juillet 2014 pour doter le pays d’un fichier électoral biométrique.
Samira Sabou

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here