Les fesses de la France dévoilées !

0
156

Une photo qui montre les fesses de François Hollande, publiée par le fils de Valérie Trierweiler l’ex-Première Dame

S’il est bien quelqu’un qui n’a guère apprécié que le Président de la République fasse diffuser une photo embarrassante de Valérie Trierweiler alors qu’elle montait à bord d’un hélicoptère et que le vent soulevait sa robe, laissant voir un très joli postérieur, c’est le fils de l’ex-Première Dame, Léonard Trierweiler, et il a décidé de répliquer à l’affront par une photo de François Hollande, prise dans l’avion présidentiel en 2013. Il semble donc que l’affrontement continue, par réseaux sociaux interposés et que l’image remplace les mots dans l’expression de la vengeance. Comme le regrette nombre de commentateurs avisés de la politique française, il est fort dommage et grandement dommageable que le débat d’idées ait perdu la bataille et très prochainement même, la guerre, pour laisser la victoire à l’affrontement des photographies compromettantes. Chacun y va de sa petite image embarrassante, volée la plupart du temps, et n’hésite plus à la diffuser afin que tout un chacun puisse contempler les petites misères de l’autre.

Puisque la France entière a vu les fesses de Valérie Trierweiler montant dans un hélicoptères, son fils, Léonard ne pouvait faire moins bien que de montrer celles de François Hollande. La photo a été prise lors d’un vol de l’Airbus présidentiel en 2013, alors que le Président venait de se mettre au lit et qu’il s’est rendu compte qu’il avait oublié le livre qu’il était en train de lire dans un des sacs emportés avec lui. Pensant que tout l’avion dormait, discrètement, il a récupéré le roman dans le coffre à bagages où il avait été placé par un agent de la sécurité et s’en est retourné dans la suite présidentielle à l’avant de l’appareil. Léonard Trierweiler, qui ne dormait pas, avait alors discrètement pris un cliché de François Hollande, debout sur le siège, farfouillant dans son sac.

Le grand homme n’est pas au meilleur de son apparence dans cette photo prise sur le vif et il a semblé pourtant que c’était là, la meilleure réponse à donner à l’affront fait à Valérie Trierweiler en place publique. Nul doute que la France appréciera à sa juste mesure ce nouveau développement de l’affaire qui fait suite à la publication du livre ‘Merci pour ce moment’. Le tweet a été supprimé sans que l’on sache qui est à l’origine de cette suppression.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here