Niger : Deux individus appréhendés avec 2,14 kg de cocaïne et 13 kg de cannabis

0
314
cocaine

Il y a environ six (6) mois que le Centre de coordination de lutte anti-drogue a constaté que le phénomène du trafic de drogue prend de plus en plus de l’ampleur au Niger.Face à cette situation, le ministre de l’Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation et des Affaires coutumières et religieuses, M. Massoudou Hassoumi avait réuni l’ensemble des représentants des transporteurs afin de partager les procédures à suivre et réfléchir sur les moyens permettant de remédier à ce phénomène. C’est suite à cela que les services de la police ont appréhendé les 17 et 18 décembre 2014, deux individus qui transportaient de la cocaïne et de cannabis.
Il convient de préciser que le premier individu a été arrêté à la suite des informations reçues par le Centre de coordination de lute anti-drogue auprès du service de la plate forme de lutte contre la drogue installé dans un des pays de l’Afrique de l’Ouest. Ces informations ont relevé qu’un ressortissant de la sous-région, revenant du continent américain serait susceptible de transporter de la cocaïne. Le numéro de passeport du monsieur a été communiqué aux responsables du Centre de coordination de lutte anti-drogue qui se sont vite positionnés à l’aéroport pour éventuellement procéder à l’enquête.

Le 17 décembre 2014 aux environs de 14 heures, l’individu a atterri à l’aéroport international Diori Hamani de Niamey avec quatre (4) valises. Apres vérification du passeport du concerné, les services de la police ont procédé à une première fouille des valises avec un scanner qui n’a rien détecté comme produits prohibés. L’individu a été ensuite transporté dans les locaux du Centre de coordination de lutte anti-drogue où une seconde fouille a été menée de façon professionnelle. C’est ainsi que les agents ont découvert que la cocaïne était dissimilée dans les bras des valises. En effet, ces bras de valises censés se déployer dès qu’on les tire ne fonctionnent pas. Il a fallu les casser pour enfin découvrir 2 kg 140g de la cocaïne pure. Cette quantité de cocaïne est estimée à plus de 300 millions de FCFA selon le chef service central de lutte contre la drogue, le Commissaire de police Doulla Hari.

cocaine

Le second individu a été appréhendé par la police de la rive droite suite aux instructions fermes données par le ministre de l’Intérieur. Ces instructions consistent à fouiller systématiquement tout le maillon de transport. L’individu transportait le 18 décembre 2014 dans un véhicule de 17 places une valise dans laquelle se trouvait du cannabis. Quand le véhicule est arrivé au poste de police, il a été demandé aux passagers de descendre pour qu’on puisse fouiller les bagages. C’est au cours de cette fouille que la police a retrouvé une valise hermétiquement fermée et dont personne ne s’est déclaré propriétaire. Les enquêteurs ont ainsi procédé à la fouille des passagers. Ce qui leur a d’ailleurs permis de trouver dans une des poches de l’individu une boite d’allumette contenant la clé du cadenas qui ouvrait la valise. La quantité du cannabis est de 13kg. Ce sont au total 15 briques de cannabis minutieusement emballées dans des sachets noirs en plastique. Les deux individus sont de nationalité étrangère mais des ressortissants des pays de l’Afrique de l’Ouest, a relevé le chef de service central de lutte anti-drogue.
Par ailleurs, pour montrer l’ampleur du phénomène du trafic de drogue dans notre pays, le commissaire de police Doulla Hari a souligné qu’en moins de six (6) mois, plus de deux (2) tonnes de cornées ; 722.390 comprimés de D 5 ; 49.359 gélules ont été saisis sur 65 personnes interpellées.

Hassane Daouda

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here