Zinder manifestation contre les caricatures CharlieHebdo, 4 morts

0
600

La ville de Zinder est en état de siège.
Elle  s’est transformée en un champ d’affrontements juste après  la prière du vendredi entre  des fideles musulmans en majorité des jeunes et les forces de l’ordre.

Au cours de  manifestation spontanée  au cris de Allahou Akbar, les protestataires  ont saccagé le centre culturel franco nigérien , une église  et  le siège du parti au pouvoir  le Pnds.
Selon un témoin joint  pour la bbc, les affrontements  ont  fait  4 morts dont 1 Gendarme.

Pour  le secrétaire général du gouvernorat de Zinder il est trop donner un  bilan en attendant le rapport de la police.
Les protestaires dénoncent la présence du président  nigérien  à la marche de Paris.
Son soutien au Journal Charlie Hebdo en déclarant qu’il est lui  même Charlie.
Et les caricatures repetives  portant atteinte à la religion musulmane et le prophète.
En  rapport  toujours à ce dossier , le e collectif des associations des femmes musulmanes du Niger dit condamner la participation du Président de la République à la marche Républicaine de Paris.

Un parti proche de l’opposition le PJD ,  le parti pour la democratie et  justice et plusieurs structures de la société civile ont marqué à travers des déclarations leur indignation face au « je suis moi aussi Charlie » du Chef de l’État pendant que les structures de certaines associations islamiques et autres structures de la société civile s’activent à rendre public des déclarations similaires.
Face à ces nombreuses réactions le Président de la République  et le gouvernement viennent de   dénoncer et condamner  les caricatures du satirique Français Charlie Hebdo du Mercredi 14 Janvier 2015.

Pour le  le porte-parole du gouvernement, la participation à la marche de Paris ne signifie nullement un quelconque soutien aux dérives qui peuvent découler d’une certaine conception de la liberté de la presse affirme le gouvernement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here