Niger ( Boko Haram ): la région de Diffa reste en état d’alerte maximum

0
928

Les patrouilles militaires sont quasi permanentes ,les éléments de la secte sont  a 7 km  de la ville de Diffa.  
ils  ont mené une nouvelle attaque dimanche matin à Diffa, ville du sud-est du Niger frontalière avec le Nigeria.
Les ministres nigérien  et tchadien de la Défense se sont rendus ce dimanche   dans la localité pour rendre  hommage aux victimes des affrontements de la veille entre Boko Haram et l’armée nigérienne.
Les elements de la secte avaient tente en vain de prendre l’unique pont qui traverse la rivière Komadougou Yobé.
  Il n’ya pas d’attaque Kamikaze dans la ville de Diffa indique les autorités nigériennes ,Il s’agissait d’un obus tombé dans un marché qui  avait fait un mort et 18 blesses ce dimanche pendant les échange de tirs nourris.
L’armée contrôle  le pont, unique passerelle de  la rivière Komadougou Yobé donnant accès   à la ville de Diffa.
Les incursions de Boko Haram  suscitent une vive réaction des populations nigériennes.
 Boko Haram avait mené pour la première fois vendredi des attaques meurtrières dans deux villes du Niger, dont une près de Diffa. Le bilan communiqué par le ministre nigérien de la Défense  avait fait état de de 114 dont 109 islamistes, quatre militaires et un civil . Les offensives de Boko Harm ont lieu alors que le Parlement nigerien est conviqué ce lundi pour statuer  sur l’envoi de ses troupes au Nigeria pour combattre  la secte, aux côtés des armées tchadienne et camerounaise.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here