Le MOJEN appelle à une union sacrée contre Boko Haram

0
1145
MOJEN

MOJEN
Le MOJEN fidele à sa ligne de conduite ne peut rester insensible à la situation d’une extrême gravité que traverse notre pays.

En effet, le groupe terroriste nigérian vient de mettre en exécution ses menaces en prenant d’assaut la paisible région de Diffa. Aucun citoyen ne peut rester indifférent face à cette guerre déclaré contre notre peuple par un groupe de bandits assoiffés de sang humain, des criminels sous la démence et la drogue qui rase sans discernement tout ce qui bouge dans nos villes et villages.

Un groupe terroriste financé par la mafia des professionnels de trafic et de production d’armes des narcotrafiquants et autres tenants d’idiologies extrémistes au service de l’impérialisme. Que chaque citoyen nigérien sache désormais que nous n’avons de parti politique que le Niger au nom de la défense duquel nous devons être solidaire de notre armée, l’encourager et la soutenir par tous les moyens en notre possession.

Nous appelons particulièrement la jeunesse à la vigilance car l’ennemi est  avec nous au sein de nos familles, dans nos marchés, nos mosquées, gares etc.… Il ne pourra nous nuire que lorsque nous sommes divisés, lorsque nous nous opposons et lorsque nous restons indifférents à ce qui se passe autour de nous.

Jamais l’union nationale n’a été aussi nécessaire qu’à l’heure actuelle. Nous appelons les partis politiques, les syndicats et les associations à ne rien entreprendre qui puisse favoriser la démoralisation de notre armée ni de perturber le fonctionnement des institutions et services.

De notre unité, de notre solidarité dépendra la victoire contre l’ennemi. Nous lançons un appel en direction de tous les citoyens sans distinction de sexe, de couleur politique ou associative pour qu’ils s’engagent chacun à sa façon avec les moyens dont il dispose afin de contribuer à soutenir notre vaillante armée.

 En direction des hommes de Dieu, le MOJEN demande de s’investir dans des prières collectives pour que le tout puissant protège et fasse la victoire de notre armée sur l’ennemi.

Au pouvoir en place d’arrêter toute provocation de nature à envenimer le climat sociopolitique et de tout mettre en œuvre pour créer les conditions nécessaires à  l’efficacité de notre vaillante armée.

Le Président de la République en tant que garant de l’unité nationale et de l’intégrité territoriale du Niger doit veiller avec parcimonie afin d’éviter à notre pays l’enlisement sans retour dans le désordre.

En outre, le MOJEN exprime toutes ses condoléances aux familles des victimes de cette organisation terroriste.

Enfin, le MOJEN demande à toute la population du Niger de s’investir pour une collaboration systématique avec le FDS ;
A l’heure actuelle, notre mot d’ordre demeure: Zéro grève ! Zéro déclaration déstabilisatrice ! Zéro provocation !!!
Vive nos FDS
Vive le Niger
Tous unit nous vaincrons
                                                                         Fait à Niamey, le 13 Février 2015
                                                                                        Je vous remercie

                                                                                   Président BEN MOJEN
                                                                                             SIRAJI ISSA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here