Niger: Marche contre Boko Haram

0
1135

Des milliers de Nigériens marchaient mardi à Niamey contre le groupe islamiste armé nigérian Boko Haram, dont les membres attaquent depuis février le sud-est du Niger, frontalier avec le Nigeria, ont constaté des journalistes de l’AFP.

Le cortège, dont le mot d’ordre est « Boko Haram est haram » (interdit, impur), s’est ébranlé sous un soleil de plomb peu avant 9H30 locales (8H30 GMT) de la place Toumo, dans le centre de Niamey, pour rejoindre la place de la Concertation, face au Parlement, 2 à 3 km plus loin. Un important dispositif policier encadrait le parcours, le long duquel tous les commerces ont été fermés.

Des grandes banderoles proclament le « soutien indéfectible » de la population aux forces de sécurité nigériennes afin d’ »éradiquer Boko Haram », « ennemi de l’islam ». « Tous unis contre Boko Haram » ou encore « notre armée, notre fierté », peut-on lire sur de nombreuses affichettes, dont certaines sont aux couleurs nigériennes (vert, blanc, orange).

Lundi les chefs d’Etat d’Afrique centrale qui étaient réunis au Cameroun ont débloqué un fonds d’urgence de 50 milliards de francs CFA à reverser au Cameroun et au Tchad pour combattre la secte Boko Haram.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here