Kamikaze présumée, elle se fait lyncher

0
81

Une femme présumée détenir des explosifs a été lynchée et son corps brûlé, à Bauchi, une localité située dans le nord du Nigeria.

Elle a été la cible de la foule, après avoir refusé d’être fouillée, à l’entrée d’un marché.

Il n’existe pas de preuve que la jeune femme détenait des explosifs, selon la police locale.

Boko Haram a mené plusieurs attentats à Bauchi et dans d’autres localités situées dans le nord du Nigeria.

Le groupe islamiste a souvent utilisé des jeunes femmes comme kamikazes, pour commettre des attentats.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here