Niamey bientôt doté d’un échangeur ultramoderne

0
602
Echang3

Echang3Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a procédé au lancement officiel ce  vendredi 26 juin 2015, les travaux de construction de l’échangeur « Diori Hamani » sur le Boulevard de l’Indépendance et d’aménagement de la zone du marché Katako à Niamey.

Les travaux, d’un montant total d’environ 41 milliards de FCFA, seront exécutés par l’Entreprise SOGEA-SATOM Niger pour un délai de 27 mois. Ils seront financés par la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD), la Bank Of Africa (BOA Niger) et l’Etat du Niger.

Le projet comprend la construction de trois ouvrages d’art et l’aménagement de 4.000 mètres linéaires. Ces ouvrages d’art sont : un échangeur à trois niveaux au carrefour de l’Ecole « Diori » dont un tunnel ; un pont cadre à la traversée de l’agglomération du marché « Katako » pour séparer le flux du trafic en transit et celui à destination du marché ; un pont à poutres métalliques assurant le franchissement de « GountouYéna », en prolongement du Boulevard de la Liberté.

Le projet comprend également l’aménagement du canal de GountouYéna, la construction de 4 passerelles pour piétons et l’aménagement des parkings.

Après avoir lancé officiellement les travaux, le Président de la République a indiqué que cette promesse qu’il a faite aux populations de la capitale a été tenue.
Progressivement, les objectifs fixés dans le cadre du Programme Niamey Nyala (Niamey la coquette) sont en train d’être réalisés, a-t-il dit.

Le Chef de l’Etat a saisi cette occasion pour lancer un appel aux populations de Niamey pour qu’elles accompagnent le Gouvernement dans la réalisation de cet ambitieux Programme.

Pour ce faire, ces populations doivent contribuer à l’entretien des investissements importants qui sont en train d’être réalisés et se mobiliser pour rendre la capitale propre. Ainsi au cour de cette cérémonie d’autres sont également des grands chantiers sont lancés.

Souleymane Ousmane

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here