Niger: Areva octroie 11 milliards FCFA dans le développement local

0
721
ArevaCisse

ArevaCisse
Promouvoir le développement agricole avec les retombées de l’uranium est  l’objectif visé à travers cet appui financier du groupe en faveur des populations de la région d’Agadez  où il exploite depuis  cinq décennies  ce minerai.
Ce projet  mettra l’accent sur l’irrigation dans cette zone désertique pour des cultures maraichères et  l’intensification de l’élevage avec les cultures fourragères.

Cette convention de financement du projet de développement agricole de l’Irhazer, du Tamesna et de l’Aïr est une poursuite des actions de développement menées par le groupe Areva en tant qu’entreprise responsable. Selon Mme Bibata Nignon, ce don d’un montant global de 11,4 milliards de FCFA du groupe AREVA au Niger fait suite au Protocole d’accord signé le 1er décembre 2006 entre l’Etat du Niger et AREVA.

Selon le coordonnateur de projet de l’Irazher Agadez Mr Mamane  Chégou  la phase pilote prouve que le désert est propice aux cultures irrigues et à l’élevage intensif.
Pour le ministre d’Etat, ministre du Plan, de l’Aménagement du Territoire et du Développement Communautaire, M. Amadou Boubacar Cissé, la mise en valeur de la vallée de l’Irhazer, qui constitue un potentiel de plus de 70. 000 hectares irrigables, avec des réserves importantes d’eaux souterraines, va sans aucun doute contribuer à l’atteinte de cet objectif.
 »Le Projet Irhazer-Tamesna-Aïr est un programme très ambitieux pour notre pays en général et la région d’Agadez en particulier . Au vu des résultats probants du projet pilote, je fonde l’espoir légitime que le projet de développement sera une réussite dont le rayonnement suscitera la promotion d’importantes activités socio-économiques dans toute la région et sur l’ensemble du pays », a dit le ministre d’Etat.
Il a rassuré le groupe Areva que toutes les dispositions seront prises par le Gouvernement pour garantir la bonne exécution et l’atteinte des objectifs de cet important projet.  »Puisse la coopération entre le Niger et le Groupe AREVA se développer davantage, dans un partenariat gagnant-gagnant », a conclu le ministre d’Etat Amadou Boubacar Cissé.
 »Ce programme finance par Areva au Niger,  bénéficiera directement à plus de 2000 ménages structurés en organisations de producteurs et aux investisseurs privés, dans le cadre d’un Partenariat Public-Privé  avec la mise en valeur  de plus  1. 000 ha  en cinq ans.
Niger Express

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here