L’Université de Birmingham détient ce qui pourrait être les fragments de l’un des plus vieux Coran du monde.

0
556
Coranfragment

Coranfragment
Les pages du texte sacré musulman étaient restés méconnus dans la bibliothèque de l’Université pendant presque un siècle.
Le manuscrit a été conservé avec une collection de livres et d’autres documents du Moyen-Orient, sans être identifié comme l’un des plus anciens fragments du Coran.

Mais un doctorant a récemment consulté ces pages et a décidé de procéder à un test de datation au carbone. Les résultats sont « surprenants ». Les nouveaux tests ont montré que le manuscrit remonte à 1370 ans au moins. Ce qui en fait l’un des plus anciens manuscrits coraniques dans le monde.

La directrice des collections spéciales Susan Worrall a déclaré que même dans leurs rêves les plus fous les chercheurs n’avaient pas imaginé qu’il serait si vieux.

Selon eux, la personne qui a écrit le manuscrit aurait rencontré le prophète Mohamed ou l’aurait entendu prêcher.

Les fragments figurent parmi des milliers de documents anciens du Moyen-Orient acquis pour l’université dans les années 20 par un historien d’origine irakienne.
Le manuscrit a été conservé avec une collection de livres et d’autres documents du Moyen-Orient, sans être identifié comme l’un des plus anciens fragments du Coran.

Mais un doctorant a récemment consulté ces pages et a décidé de procéder à un test de datation au carbone. Les résultats sont « surprenants ». Les nouveaux tests ont montré que le manuscrit remonte à 1370 ans au moins. Ce qui en fait l’un des plus anciens manuscrits coraniques dans le monde.

La directrice des collections spéciales Susan Worrall a déclaré que même dans leurs rêves les plus fous les chercheurs n’avaient pas imaginé qu’il serait si vieux.

Selon eux, la personne qui a écrit le manuscrit aurait rencontré le prophète Mohamed ou l’aurait entendu prêcher.

Les fragments figurent parmi des milliers de documents anciens du Moyen-Orient acquis pour l’université dans les années 20 par un historien d’origine irakienne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here