Editorial:Soutenons les dictatures militaires face aux dictatures civiles

0
243

Nous avons le devoir d’apporter notre soutien ferme et inconditionnel au Conseil National pour la Démocratie (CND) qui vient de prendre le pouvoir au Burkina Faso.

 

Quel cela ne choque personne et nous nous devons d’encourager les militaires à continuer d’être la sentinelle de l’équité , de la justice et la lutte contre la corruption pour le bonheur des peuples trahis, volés et dont les libertés sont confisquées au moyen d’une démocratie de poubelle inintelligemment copiée de l’occident et mal appliquée dans nos pays.

Il ne sert à rien de se voiler la face, de Ouaga à Conakry en passant par Bujumbura, Kigali, Kinshasa, Niamey et Bamako, la liste n’est pas exhaustive.

Que de mal-gouvernance,

Que de nouveaux milliardaires,

Que de paupérisation à outrance,

Que de misère,

Que d’injustice,

Que de fracture sociale et j’en passe.

Nous devons préférer des dictatures militaires à des dictatures civiles.

A l’évidence ce putsch risque de faire tache d’huile dans nos pays si les présidents africains ne se ressaisissent pas de sitôt.

A bon entendeur salut!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here