Niger : Issoufou investi candidat en 2016

0
243

Mamadou Issoufou a été investi par le Parti nigérien pour la démocratie et le socialisme (PNDS), une investiture à laquelle s’attendaient des observateurs de la politique nigérienne.

M. Issoufou, 63 ans, élu en 2011, sera donc candidat à sa propre succession au scrutin présidentiel dont le premier tour est prévu le 21 février prochain.

Son investiture a été annoncée en présence de milliers de militants du PNDS par l’un de ses proches, Mohamed Bazoum, qui a qualifié le bilan de l’actuel chef de l’Etat de satisfaisant.

La Constitution du Niger autorise un chef d’Etat à briguer deux mandats successifs de cinq ans.M. Issoufou a été élu à l’issue d’un scrutin organisé par une junte militaire, qui avait renversé en 2010 le président Mamadou Tandja.

Il est le troisième candidat à être investi pour la présidentielle de 2016.

L’ancien président de l’Assemblée nationale, Hama Amadou, exilé en France, et Amadou Boubacar Cissé, un ancien ministre du Plan, ont déjà été investis par leur parti.

Ces deux candidats avaient soutenu Mahamadou Issoufou au second tour de la présidentielle de 2011, après leur élimination au premier tour.

Le climat politique est tendu depuis deux ans au Niger, où les opposants accusent M. Issoufou de provoquer des scissions au sein de leurs partis pour assurer sa réélection.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here