Colloque international organisé par l’IRSH : les sciences humaines et sociales et le defi du développement en Afrique

0
311
IrhsDjould

IrhsDjould
Le recteur de l’UAM, M. Habibou Abarchi, inaugurant la salle Djouldé Laya
Du 1er au 3 décembre 2015, l’Institut de recherche en sciences humaines (IRSH) de l’université Abdou Moumouni (UAM) de Niamey, accueille un colloque international sur le thème ‘’Les sciences humaines et sociales et le défi du développement en Afrique’’.

Ce colloque est organisé en hommage aux Dr Djouldé Laya, Pr Arouna Hamidou Sidikou et Dr Boubé Gado, décédés en 2014 et 2015, pour leurs importantes contributions à l’IRSH en particulier et aux sciences humaines et sociales en général. A ce titre, plusieurs salles de l’IRSH ont été baptisées à leurs noms, ainsi qu’en l’honneur de Jean Rouch.
Les principaux objectifs de ce colloque sont les suivants :
●  Dresser l’état actuel de la recherche en sciences humaines et sociales au Niger ;
●  Analyser les critiques pertinentes pour faire avancer cette recherche ;
●  Promouvoir une recherche et une formation de qualité en sciences humaines et sociales.

Les résultats obtenus au terme du colloque contribueront à la valorisation de la recherche menée à l’UAM, ainsi qu’à l’identification de nouvelles pistes en sciences humaines et sociales pour contribuer au développement de l’Afrique.

Le programme du colloque est décliné comme suit : cérémonie d’ouverture et baptême des salles dédiées, visite de l’exposition, conférence inaugurale, deux sessions sur les thèmes « Etat des lieux des recherches en sciences humaines et sociales en Afrique » et « Risques, défis et adaptations », suivies de débats et de tables rondes sur les trois personnalités récemment disparues.

Une cinquantaine de personnes participent à ce colloque, représentatives du corps des enseignants-chercheurs de l’UAM, du ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, ainsi que des divers partenaires impliqués dans le domaine des sciences humaines et sociales : l’ambassade de France, qui soutien financièrement cet évènement, l’ambassade de Turquie, la coopération espagnole, l’Institut de recherche pour le développement (IRD), le Centre d’études linguistiques et historiques par tradition orale (CELTHO), des chercheurs français invités, etc.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here