Niger: verdict sur la liberté provisoire Hama Amadou prévu le 9 décembre

0
51
Palaisjustice

La justice nigérienne se prononcera le 9 décembre sur une demande de liberté provisoire de Hama Amadou, opposant et candidat à la présidentielle dans l’affaire de trafic présumé de bébés, a indiqué mercredi un de ses avocats.

« Nous avons plaidé ce mercredi en faveur d’une demande de liberté provisoire de notre client devant la Cour de cassation. La Cour va délibérer le 9 décembre 2015 », a déclaré Me Mossi Boubacar

Palaisjustice
.

 

 

 

 

 

 

 

Lors de cette audience, le parquet a estimé que la demande était « irrecevable », a confié à l’AFP une source proche du dossier.
Opposant au président Mahamadou Issoufou, Hama Amadou a quitté le Niger fin août 2014 après que les députés eurent autorisé son audition par la justice dans l’affaire de trafic de bébés.
Il a toujours dénoncé un « dossier politique » visant à « l’écarter de la présidentielle », alors que le gouvernement parle d’un « dossier de droit commun ».
Samedi dernier, des magistrats nigériens ont dénoncé « l’immixtion » de plusieurs membres du régime dans ladite affaire .

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here