Campagne électorale de Lumana : La démonstration de force

0
416
LumanaTilaberimeet

LumanaTilaberimeet
C’est dans la cité des Djermakoye que le Moden FA Lumana Africa du président Hama Amadou a lancé les activités entrant dans le cadre de sa campagne électorale au lendemain du lancement officiel de celle-ci. Ce lundi 1er février, tout Dosso était aux couleurs orange et bleu du Moden FA Lumana Africa. Jamais de mémoire de Dossolais, activité d’un parti politique n’a drainé autant de monde comme le meeting de lancement de campagne du Moden FA Lumana Africa. L’arène Salma Dan Rani qui compte plus de 10.000 places était pleine à craquer au point de refouler le monde. Cette campagne électorale se déroule dans un contexte difficile pour le parti.

En effet, le Moden Fa Lumana est aujourd’hui orphelin de son Président, candidat à l’élection présidentielle du 21 février prochain, qui est en détention depuis le 14 novembre 2015 à la maison d’arrêt de Filingué. Plusieurs cadres influents du parti sont dans la même situation de détention.
Parmi ceux-ci, on peut citer Soumana Sanda, président de la coordination régionale de Niamey, Oumarou Dogari Moumouni, président de la coordination de la Commune Niamey 3, Issaka Issoufou, président de la coordination régionale de Tillabéry. Il s’agit d’une situation inédite dans la vie politique au Niger.

C’est la première fois dans l’histoire politique nigérienne qu’un candidat aux élections présidentielles est maintenu injustement en prison et ne peut, du fait de cette situation, aller à la rencontre des populations nigérienne pour battre campagne. Le cas de Hama Amadou et de ses compagnons de lutte est révélateur de la rupture d’égalité entre les candidats à ces élections.

Mais ce lourd handicap qui aurait pu contraindre certaines formations politiques à abdiquer est loin de décourager les militants et sympathisants du Moden FA Lumana Africa. Le gigantesque meeting de Dosso du 1er février en constitue la preuve éclatante. L’adversité est à l’origine de cette forte mobilisation des militants et sympathisants du Moden FA Lumana Africa qui sont résolument déterminés à se battre sans répit pour faire triompher le candidat du parti Hama Amadou à la Présidentielle.

«Notre leader est en prison, mais nous allons nous mobiliser massivement le jour du scrutin pour la victoire de Hama Amadou » a martelé Moumouni Ali, un militant du parti que nous avons rencontré à la Direction nationale de campagne. «Vous avez vu la mobilisation à Dosso et ça sera la même chose, sinon plus dans les autres régions qui s’apprêtent à accueillir la caravane de campagne du Moden FA Lumana Africa. L’heure a sonné pour nous, militants, de montrer notre fidélité aux idéaux prônés par le parti et son leader Hama Amadou aujourd’hui emprisonné alors que tous les autres candidats battent librement campagne», a renchéri Salmata Sani, une militante de Zinder qui est descendue à Niamey.

Très affectés par l’absence de leur leader et certains barons du parti, les militants et sympathisants du Moden FA Lumana n’entendent pas baisser les bras. Le mot d’ordre du parti semble être l’unité dans l’action, en vue de la victoire du candidat Hama Amadou au soir du 21 février. Même si leur moral a pris un coup, les militants du parti orange et bleu de tous les horizons font preuve de courage, d’abnégation et de détermination dans cette campagne électorale. Les rues de la capitale sont pavoisées aux couleurs du Moden FA Lumana Africa. Les portraits géants du président du parti sont dressés un peu partout dans la ville et les hangars d’animations foisonnent dans les différents quartiers de la capitale.

«Nous sommes revigorés et galvanisés plus que jamais à nous mobiliser comme un seul homme pour faire triompher les valeurs de patriotisme, d’honnêteté, de justice et d’équité qu’incarne notre leader Hama Amadou, à travers une victoire éclatante de celui-ci», a rassuré un autre militant. Un sentiment largement partagé par tous les militants du Moden FA Lumana Africa. En dépit du fait qu’il soit en prison, l’ombre et l’esprit de Hama Amadou et de tous ses camarades de lutte injustement incarcérés dans les différentes prisons du pays planent sur la campagne du parti.

M. Dodo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here