Niger presidentielles : les Etats-Unis rejettent les resultats du scrutin

0
508
jhonkerry

jhonkerry
Le chef de l’État sortant, Mahamadou Issoufou, a été réélu avec près de 92,5 % des voix. Le scrutin avait été boycotté par l’opposition qui dénonce « une parodie électorale ».

« Le pouvoir a crevé tous les plafonds d’atteinte à la démocratie en traînant notre pays dans une parodie électorale », a déclaré un responsable de l’opposition, Amadou Boubacar Cissé, dénonçant de « faux résultats ».
 Le taux de participation, principal enjeu du scrutin en raison du boycott, a atteint 59,79 %, contre 66,8 % au premier tour, selon la Céni. Selon l’opposition, il n’a pas atteint les 12 %.
L’Union européenne avait « pris note » lundi de la baisse de la participation au second tour et a « plaidé pour l’établissement d’un climat politique apaisé ».
Mais  les Etats Unis tres regardants sur la bonne gouvernance et la tenue des elections credibles et transparentes n’ont pas tardé  en des termes diplomatiques rejeter les resultats de la presidentielle couplée aux législatives.
Dans un communiqué, le département d’Etat américain  s’est dit « déçu que les différences entre certains partis sur la conduite de l’élection n’aient pas été réglées à l’avance ».
«A partir du 2 avril 2016, la COPA revendiquera la légalité républicaine au nom de la souveraineté populaire. Le mandat du président Issoufou s’achevant le 1er avril 2016 à minuit», avait-elle menacé sans préciser la nature d’actions qu’elle compte mettre en oeuvre à partir de cette date.
On s’attend comme au Burundi et bien d’autres pays  où  la democratie est enterrée à une serie  de sanctions contre le Niger.
Niger Express

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here