Niger : Issoufou investi pour un second mandat

0
156
isoufmandat

isoufmandat
Le président nigérien Mahamadou Issoufou, réélu le 20 mars, a été investi samedi pour un deuxième mandat de cinq ans promettant de lutter contre le terrorisme.

Le président Issoufou a promis de continuer à lutter contre le terrorisme, lors de la cérémonie d’investiture à Niamey à laquelle ont assisté neuf chefs d’Etat africains.

« Le 20 mars, le peuple a fait son choix dans le calme et m’a renouvelé sa confiance pour un second mandat », a affirmé M. Issoufou, qui après l’élection avait proposé à l’opposition d’intégrer un gouvernement d’union nationale. Sa proposition pour le moment rejetée par l’opposition.

Mahamadou Issoufou fait face à une fronde de l’opposition, qui a conditionné « tout dialogue » à une « transition » vers de nouvelles élections « transparentes et crédibles ».

Sur le plan sécuritaire, six soldats ont été tués vendredi lors d’une attaque dans le sud-est attribuée à Boko Haram. Le 17 mars, trois jours avant la présidentielle, un commandant de l’armée avait été tué dans une attaque de kamikazes dans le même secteur.

Le Niger fait aussi un effort particulier pour concentrer des forces de sécurité dans l’ouest du pays pour contrer le risque d’incursions islamistes en provenance du Mali.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here