Hommage au grand savant Nigérien : Pr Abdou MOUMOUNI DIOFFO.

0
233
AbdouMoumouniPr

AbdouMoumouniPr
Le 7avril 1991, aujourd’hui 7 avril 2016, voilà aujourd’hui 25 ans disparaissait le savant Abdou Moumouni Dioffo. Que l’âme du héros repose en paix!


La date du 7 avril 1991 est une date mémorable pour moi, en effet, ce jour-là nous devrions rencontrer le savant Abdou Moumouni Dioffo avec le Camarade Sabo Saidou en vue de réexaminer avec le savant la possibilité de rééditer la conférence débat qu’il a donnée à la faculté de Pédagogie, cette fois ci, devant la bourse de travail sur le thème les enjeux de la lutte démocratique engagée par les forces vives.

 

C’était à l’occasion des luttes engagées par le mouvement syndical pour la restauration de la démocratie pendant l’année 1991.
Malheureusement ! À notre arrivée au portail de la maison du Savant, nous avons trouvé un attroupement des parents, amis et connaissances, la tristesse se lisait sur tous les visages : le Professeur, le Savant en énergie solaire, Abdou Moumouni Dioffo est rappelé à Dieu. C’était une immense tristesse pour nous, une grande perte pour le Niger en particulier et l’Afrique en général !
L’homme a beaucoup contribué dans le développement de l’énergie solaire au Niger.

Les chauffe-eaux solaires made in ENERSOL, vendus à soixante mille francs (60 000 frs) l’unité et souvent à crédit aux fonctionnaires ,dans les années 1979-1980, sont encore fonctionnels et efficaces, le seul entretien consiste à nettoyer les panneaux périodiquement .
Le grand frère , le Ministre Abaché Chaibou , un proche du Savant Abdou Moumouni , dont la femme ,Jeanne , a été un grande collaboratrice du grand Savant, possède encore son chauffe-eau solaire ,acquis en 1979, le dit chauffe-eau solaire est encore fonctionnel et marche très bien .

Je me rappelle encore ce qu’il disait :  » les allemands voulaient racheter à l’Etat du Niger le brevet de notre invention, si jamais l’Etat du Niger serait incapable de continuer à financer les travaux de recherche pour continuer l’expérimentation de ce moteur solaire, inventé, et abandonné dans la cours de l’ENERSOL, par faute des moyens, les autres le feront et viendront vendre à nos enfants et petits-enfants ce que nous aurions dû les vendre.  » L’histoire lui a donné malheureusement raison, actuellement partout en Afrique, les batteries et les panneaux solaires sont vendus sur les marchés d’abord à nous autres ses petits frères et ses étudiants, puis à ses petits-fils, enfin à l’Etat , qui s’intéresse aussi maintenant au solaire ! Il semblerait que les moteurs solaires sont commercialisés en Allemagne ! Sacrée Afrique !

Sur le plan de la lutte syndicale, j’ai beaucoup profité de mes liens de parenté avec le savant, car la porte de son domicile m’est facilement accessible. Malgré la présence de sa Femme Mme Moumouni Aissata KANE dans le gouvernement du général Ali Chaibou, le Savant, Professeur nous a beaucoup aidé dans la lutte. Il nous conseillait la discipline et la persévérance dans la lutte. Il nous déconseillait les injures, des fausses accusations dans la littérature syndicale, ce qui nous a permis d’enregistrer des progrès dans la lutte jusqu’à la tenue de la conférence nationale souveraine.

Le jour de son enterrement , le 7 avril 1991 à Kirtachie son village paternel, toute l’élite nigérienne et la classe ouvrière l’ont rendu un grand hommage mérité.
Le savant Abdou Moumouni Dioffo est un grand nationaliste, puisse la génération montante s’inspirer du Savant Professeur.
Que Dieu le tout puissant lui accorde sa grâce infinie et accorde sa grande protection à sa descendance. AMEN
Issoufou Boubacar Kado Magagi

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here