Niger : deux journalistes condamnés

0
1122
AliSoumana333

AliSoumana333
Deux journalistes viennent d’être condamnés à 3 mois de prison avec sursis et 150 000 Fcfa d’amende.

Le fondateur et le directeur de publication du l’hebdomadaire Le Courrier respectivement Ali Soumana et Moussa Dodo et leur imprimeur étaient inculpés depuis le 8 juin pour : « divulgation des documents scellés provenant d’une perquisition » et « commentaires tendant à influencer la décision du juge ».

Parmi les personnes soupçonnées d’avoir influencé les résultats des concours, on compte la première dame, la présidente de la Cour constitutionnelle, le chef d’Etat-major général des armées et le ministre du Pétrole.

Me Mossi Boubacar, membre du collectif des avocats qui défendent les journalistes se félicite du verdict mais déplore le non respect de la loi portant dépénalisation du délit commis par voie de presse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here