Au Niger, 7 militants de l’opposant Hama Amadou condamnés à 10 mois d’emprisonnement

0
731
soumansanda

soumansanda
7 militants du parti de l’opposant Hama Amadou , challenger du Président Issoufou Mahamadou à la présidentielle de mars dernier, ont été condamnés ce matin par la juste pour « attroupement armé » et « trouble à l’ordre public ».

Ils écopent de 10 mois de prison ferme et 2 mois avec sursis

Parmi les condamnés figure l’actuel président du groupe parlementaire du parti de l’opposant Hama Amadou le Lumana Africa.

Le 14 novembre 2015, ces militants avaient tenté de se rendre à l’aéroport pour accueillir leur leader de retour de son exil en France. S’en sont suivi des échauffourées avec la police et 120 interpellations.

Le tribunal de grandes instances hors de Niamey dans son délibéré d’aujourd’hui, les a reconnu coupable et condamné à 10 mois de prison ferme et 2 mois avec sursis.

Parmi les condamnés figure le président du groupe parlementaire du parti de Mr Hama Amadou, le lumana Africa. Mr Soumana Sanda a été élu député pendant son incarcération.

Pour le porte parole de l’opposition, Mr Ousseini Salatou, ces condamnés sont des prisonniers politiques du régime, tout plusieurs proches de Mr Hama Amadou arrêtés pour plusieurs affaires politico judicaires dont celle d’une présumée tentative de coup d’Etat.

Le Moden FA Lumana Africa  est la deuxième force politique du pays au terme des élections générales de 2016, son Président Mr Hama Amadou est actuellement en France officiellement pour raison de santé.

Arrêté pour une présumée affaire de trafic de bébés, en novembre il avait battu en prison et fut le challenger de Mahamadou Issoufou à la présidentielle de fevrier- mars dont le second a été finalement boycotté par la coalition qui le soutenait.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here