Fleuve Niger :Alerte jaune, risque d’inondation

0
696
inondation

inondation
La crue locale dans le Niger moyen a débuté en juin 2016. Depuis cette période, on enregistre des pluies Importantes dans le Niger moyen, notamment dans les sous bassins de la Sirba et du Gorouol en rive droite.

La montée rapide du niveau d’eau à la station de Niamey depuis le 31 juillet 2016 est la conséquence des montées rapides des eaux des deux affluents de la rive droite : La Sirba à Garbé Kourou et le Gorouol à Alcongui.

La montée des eaux continue à la station de Garbé Kourou sur la Sirba alors qu’une descente relative est amorcée à la station d’Alcongui sur le Gorouol.

En deux semaines, soit du 16 au 30 juillet 2016, une montée de 2.90 m a été enregistrée à la station du Gorouol à Alcongui avec un maximum journalier de 406 cm le 30 juillet 2016. Ce maximum de 406 cm n’a jamais été enregistré depuis la création de la station en1957.

Cette montée des eaux enregistrée à Niamey va se propager vers l’aval à Malanville au Bénin et à la station de Jidere Bode pour se jeter dans le réservoir du barrage de Kainji au Nigeria.

La cote d’alerte jaune de 530 cm est atteinte ce jour 02 aout 2016 à la station de Niamey. Si les tendances de montée des eaux dans les affluents de la rive droite se poursuivent, et si des précipitations sont enregistrées dans les régions de Tillaberi et de Niamey, des situations d’inondations pourraient survenir.

A ce stade d’alerte jaune, où les risques de crues ou de montée rapide des eaux sont réelles, une vigilance particulière doit être observée pour les activités saisonnières et des zones exposées.
Niger Express ( Source: Autorité du Bassin du Niger)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here