Niger : Le tribunal militaire rejette les demandes de libertés aux présumés putschistes

0
1351
SalouetIsoufou2015

SalouetIsoufou2015

La justice a rejeté aujourd’hui les demandes de mise en liberté provisoire introduites par les avocats de la dixième de personnes civiles impliquées dans la tentative de coup d’Etat de décembre 2015.

Parmi les prévenus figurent plusieurs proches de l’opposant et chef de file de l’opposition Mr Hama Amadou dont les deputés Issoufou Issaka  et Oumarou Dogari ainsi que plusieurs présidents régionaux de son parti le Moden Lumana.

Neuf officiers de l’armée nigérienne dont le général Salou Souleymane et plusieurs autres civils, militants des partis de l’opposition mis en cause dans cette même affaire, ont interpellés à la suite de ce coup de force manqué.

Selon l’un des avocats Maitre Adamou Diauga, la bataille juridique se poursuivra malgré ce rejet.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here