Assainissement des Finances Publiques : la renaissance joue à la diversion

0
465
CM16

CM16
Après la révélation de l’affaire des containers de la Douane, par la presse, la Renaissance fait semblant d’assainir alors que tout le monde sait que les dirigeants actuels ne peuvent le faire pour des raisons évidentes.

Pendant que Massoudou menace ses futurs collaborateurs, le Procureur de la République demande humblement à ceux de leurs amis qui ont pris le matériel de le ramener. Un règlement a l’amiable quoi!!!

Quelques uns des protagonistes sont interpellés pendant que celui qui était DG au moment des faits, limogé, est recasé au Cabinet du Chef de l’état comme Conseiller avec rang de ministre, comme pour lui accorder l’impunité totale.

Si la Renaissance était résolue à faire de l’assainissement, on l’aurait su.

Ce ne sont pas les affaires qui manquent quand même. Il y en a même de trop.

Le seul cas du prêt Exim Bank de Chine suffit à mettre en exergue la nolonté (manque de volonté ) des renaissants quant à l’assainissement.

D’une valeur de 2 milliards USD, le gouvernement du Niger, à travers ses canaux officiels comme officieux, à juré au peuple nigérien et à l’opinion internationale que c’est 1 milliard USD.

Alors que les chinois eux-mêmes ont confirmé les 2 milliards USD (voir dépêche du 9 janvier 2014, dans Xinhua).

Qu’ est ce que le régime a fait du milliard reconnu?

Et le milliard caché ?

Pourquoi avoir menti au peuple nigérien qui va pourtant rembourser ce prêt au prix fort et sur des décennies?

Pour répondre à ces questions, une seule chose M. le Procureur : vous autosaisir comme vous étiez prompt a le faire quand il s’agissait des membres de l’opposition.

Et Exim Bank n’est pas le seul scandale pour lequel le peuple attend des éclaircissements.

Et le peuple nigérien est patient jusqu’au jour où il juge assez de la diversion.

Contribution FB

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here