Décès de l’arbitre international nigérien Lucien Bouchardeau

0
49
Arbitreboucharou

Arbitreboucharou
L’ancien arbitre international nigérien Lucien Bouchardeau est décédé mardi à Niamey à l’âge de 57 ans des suites d’un arrêt cardiaque au centre hospitalier de Niamey, a-t-on appris mercredi de source officielle.

Lucien Bouchardeau souffrait d’un problème cardiaque et avait sollicité « une évacuation sanitaire en France », selon l’un de ses proches.

 

Arbitre à la stature imposante, reconnu comme l’un des meilleurs sifflets africains de l’époque, il avait débuté sa carrière en 1987 et avait officié lors de plus de 200 matches.
Il avait obtenu le statut d’arbitre international en 1993 et avait dirigé 88 rencontres cumulées en Coupe d’Afrique des nations (CAN), aux Jeux Olympiques d’Atlanta en 1996, aux Jeux méditerranéens en Italie en 1997 et en Coupe du monde en France en 98.

Lors du Mondial-98, il avait notamment arbitré le match Italie-Chili et avait été l’objet de vives critiques pour avoir accordé un penalty jugé « généreux » aux Italiens, leur permettant d’arracher le nul (2-2) à la 85e minute.
Il fut ensuite suspendu pour avoir accordé un entretien à un journal italien contrairement aux règles établies par la Fifa.

Lucien Bouchardeau a mis fin à sa carrière en 2001.

Avec AFP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here