Le procès des acteurs de la société reporté le 10 juillet prochain

0
169
Jacleaders

Le procès des figures de la société civile inculpées pour « organisation et participation à une marche interdite » et « complicité de dégradations de biens publics et privés » a été reporté ce matin au 10 juillet prochain.
Les autorités en charge de la ville de Niamey sur instruction du ministre de l’intérieur ont décidé de se constituer Partie Civile séance tenante et les prévenus étaient absents au procès.
«  ils font du dilatoire » estime Gamatié Mahamadou membre de coordination des acteurs de la société civile sur les ondes de la BBC.
Les juges tout comme le procureur étaient surpris de l’absence des prévenus dans le box des accusés renchérit Halidou Mounkaila face à la presse locale.
En visite à paris en juin dernier le Président Issoufou Mahamadou a qualifié ces acteurs de la société de pustchistes après une série de manifestation contre la loi de finance 2018.
De l’avis des acteurs de la société civile le dossier est vide et leurs camarades sont victimes de l’instrumentalisation de la justice par le pouvoir.
Vingt-trois personnes ont été arrêtées le 25 mars et inculpées le 28 mars plus tard pour « organisation et participation à une marche interdite » et « complicité de dégradations de biens publics et privés ».
Niger Express
Arretes le 25 et inculpé le 28 mars
Le Monde.fr avec AFP Le 25.03.2018 à 11h14

Le président nigérien, Mahamadou Issoufou, à Bruxelles, le 23 février 2018.
La justice nigérienne a inculpé, mardi 27 mars, plusieurs responsables de la société civile écroués après une manifestation interdite qui avait dégénéré, dimanche, en violences avec la police, ont indiqué les médias locaux. Vingt-trois personnes, dont quatre figures de la société civile, avaient été arrêtées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here