Niger (Diffa) : 13 jeunes filles enlevées par Boko Haram à Toumour

0
292

Un commando d’hommes armés a enlevé 13 jeunes filles et 2 jeunes garçons  dans la nuit de vendredi à samedi dans le sud-est du Niger, a annoncé le maire de la localité de Toumour, dans la région de Diffa, près de la frontière avec le Nigeria.

Ce kidnapping  perpétré dans trois villages de Toumour survient deux jours après l’attaque survenue dans la localité et ayant  fait  8 morts, dont 7 employés de la société FORACO  et un fonctionnaire du Ministère de l’Hydraulique. 5 autres personnes ont été blessées.

L’attaque n’a pas été revendiquée, mais pourrait être l’oeuvre du groupe terroriste Boko Haram, très meurtrier dans la région.

A ce jour, les forces de défense et de sécurité recherchent toujours activement les 37 personnes, «26 filles mineures et 11 garçons», enlevées  le 2 juillet 2017 à Ngaléwa.

L’attaque du village avait été perpétrée par un groupe de «plusieurs dizaines d’hommes», selon le communiqué, qui exhorte «la population à collaborer avec les forces de défense et de sécurité» contre Boko Haram.

NigerExpress

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here