Diffa (Nguigmi) 12 civils trouvent la mort après un double attentats Kamikazes

0
535
DiffaBH243

Ce sont des images senisibles voir insoutenables qui se progapent sur les réseaux sociaux depuis cette attaque survenue à Nguigmi à quelque 1400Km de la capitale et 140 km de Diffa dans le sud est du pays.
Des corps lambeaux, des bras et jambes amputés, des cadavres pour la plupart des civils entassés les uns sur les autres et des blesses hospitalisés sont partagées à profusion après ce double attentat kamikazes
le premier kamikaze a ciblé la préfecture de Nguigmi tandis le second se fait exploser dans le camps de la gendarmerie. les déflagrations ont fait également d plusieurs maisons attenantes incendiées selon des témoins oculaires.
joint au téléphone par la BBC , le préfet de Nguigmi confirme 12 morts essentiellement des civils et plusieurs blesses.
Selon Fougou Boubacar la situation est présentement calme. Ce sont deux Kamikazes qui se sont fait exploser et les complices qui ont commis cette forfaiture la nuit aux environs de 21 heures ont pris la fuite a -t- il dit à la BBC.
Selon le SG de l’ONG alternatives espace citoyen encore présente dans la région de la région, la situation reste critiques.
Une soixante de personnes ont perdu la vie depuis le début l’année déplore son secrétaire général Moussa Tchangari.
Cette recrudescence des attaques dans la région de diffa frontalière du Nigeria entraine l’abandon de plusieurs camps réfugiés en direction des localités plus sures.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here