Niger : le chef de file de l’opposition en détention évacué pour raison médicale

0
369

L’ancien premier ministre nigérien, Hama Amadou, choisi candidat de son parti pour la présidentielle dans le cadre de la présidentielle de décembre 2020.a été autorisé ce jeudi pour se rendre à l’hôpital américain de Neuilly pour un bilan de santé.

 Cette décision fait suite à la demande de Me Boubacar Mossi, avocat de l’ancien président du parlement. Après ce délai de quinze jours, l’opposant au régime de Niamey est tenu de réintégrer l’établissement pénitentiaire de Fillingué, où il purge une peine d’un an de prison pour trafic présumé d’enfants.

Il était rentré le 14 novembre 2019 à Niamey après le décès de sa mère avant d’être mis en détention pour purger sa peine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here