L’opposition ne parvient pas à rencontrer les leaders de la société civile interpellés

0
229

Les leaders de l’opposition n’ont pas pu rencontrer les acteurs de la société civile interpellés dimanche alors qu’ils organisaient une marche suivie de meeting pacifique dans la capitale.

La police judiciaire a joué aux abonnés absents en indiquant que les responsables des lieux n’étaient pas disponibles.

De sources concordantes une dizaine de personnes sont détenues dans les locaux de la PJ dont le coordonnateur de Alternative Espace Citoyens Moussa Tchangari, le Coordonnateur et Régional de Niamey de Tournons la Page respectivement   Maikoul Zodi et Moudi Moussa, Halidou Mounakaila de la Confédération Nigérienne du Travail (CNT), le Président des commerçants Importateurs et Exporteurs Sani Chekaraou.

La liste n’est exhaustive.

Pour rappel, la société civile active du Niger entendait dénoncer la mauvaise gestion du dossier de l’audit diligenté au sein du ministère de la défense nationale qui a des surfacturations, des détournements des fonds et des livraisons d’armes défectueuses.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here