La CGSL NIGER s’indigne de la précipitation par laquelle les acteurs de la société civile ont été jetés en prison

0
654

Le Bureau Exécutif Confédéral de la Confédération Générale des Syndicats Libres du Niger (BEC/ CG. S.L-Niger) a suivi avec une attention particulière les évènements  nés de l’audit du ministère de la défense nationale et du communiqué tendancieux du Gouvernement ayant suscité de vives réactions au sein de l’opinion et notamment des structures comme le Syndicat Autonome des Magistrats du Niger (SAMAN), l’Association des Jeunes Avocats du Niger (AJAN) et le Barreau ; évènements  ayant conduit le SAMAN a observé une journée justice morte sur l’ensemble du territoire national.

La CGSL NIGER attachée aux principes républicains de l’Etat de Droit et de la Démocratie apporte son soutien ferme et total au SAMAN dans sa volonté inébranlable d’instaurer une justice libre indépendante et équilibre au Niger et demande instamment au Gouvernement d’accélérer le processus et de transmettre le rapport définitif à la justice seule institution capable d’innocenter les mis en cause.

Le Bureau Exécutif Confédéral de la CGSL NIGER (BEC/CGSL NIGER) s’indigne de la précipitation par laquelle les acteurs de la société civile ont été jetés en prison sans qu’aucune enquête ne soit  diligentée par rapport aux faits qui leur sont reprochés et exige leur libération immédiate.

Le BEC CGSL NIGER adresse ses condoléances les plus émues aux familles des victimes de l’incendie du marché Tagabati.

Aussi la CGSL NIGER est-elle profondément surprise de l’attitude irrévérencieuse  du Directeur General de la police Nationale à l’endroit des membres de la Commission Nationales des Droits Humains (CNDH) et exige l’application de la loi dans toute sa rigueur ; apporte son soutien ferme et indéfectible à la CNDH dans sa mission quotidienne du contrôle du respect des Droits Humains dans notre pays.

En fin, au regard de la dangerosité de la pandémie du CORONAVIRUS, et sa vitesse de propagation à l’échelle mondiale, la CGSL NIGER, demande:

Au Gouvernement de ne ménager aucun effort  afin de circonscrire la maladie ;

Aux citoyens, d’observer strictement les mesures prises afin de limiter la propagation de la pandémie.

Prie Allah, le Tout Puissant afin qu’il protège notre pays et l’Humanité toute entière contre cette terrible épreuve.

Pour le Bureau Exécutif Confédéral , le Secrétaire Général Soumaila BAGNA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here