Le Niger condamne toutes les tentatives de modifications unilatérales du statut des territoires palestiniens occupés

0
320

Le Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l’Intégration Africaine et des Nigériens à l’Extérieur, M. KALLA ANKOURAO, a participé ce mercredi 10 juin 2020 par visioconférence à une réunion urgente du Comité Exécutif des Ministres des Affaires Etrangères des États membres de l’OCI.
A l’initiative du Secrétariat Général de cette Organisation panislamique, Dr Youssef Bin Ahmed Al-Othaimeen, cette réunion s’est tenue autour de la menace d’annexion des parties du Territoire palestinien occupé en 1976, proférée par le Gouvernement israélien. Elle a été présidée par Son Altesse le Ministre des Affaires Etrangères du Royaume d’Arabie saoudite, le Prince Faycal Bin Farhan Bin Abdullah Al-Saud, Président du Comité Exécutif.
A cette occasion, le Ministre nigérien en charge des Affaires Etrangères a rappelé que le Niger a toujours soutenu les résolutions tendant à garantir le droit des Palestiniens dans leur conflit avec Israël » et ce en sa qualité de membre du groupe de contact sur Al Qods Al Sharif. « Notre position reste inchangée et mon Gouvernement continuera à lutter pour que les frontières de 1967 soient respectées », a martelé le Chef de la diplomatie nigérienne, ajoutant que « nous appuierons toutes les négociations dont la finalité est de mettre le peuple palestinien dans ses droits légitimes, en contraignant Israël à se retirer des territoires occupés depuis 1967 ».
Toutefois, le Niger insiste sur la nécessité que la solution au conflit se bâtisse sur « un minimum de consensus », a-t-il déclaré, soulignant qu’il « n’est pas le cas pour le plan de règlement du conflit auquel Israël fait référence ». Le Ministre KALLA ANKOURAO a même laissé entendre que ce plan, en plus de ne respecter aucune des règles du consensus, risque de compromettre « la solution à deux Etats » pourtant admise par la communauté internationale.
C’est pourquoi, a-t-il indiqué, « le Niger condamne toutes les tentatives de modifications unilatérales du statut des territoires palestiniens occupés » et appelle la communauté internationale à « faire échec à ces velléités israéliennes et préserver la paix et la sécurité dans cette région ».ANP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here