Niger : un deuil national de 48h décrété suite à la mort, dans une attaque, de 37 civils

0
924

Le gouvernement nigérien a décrété, mardi, un deuil national de 48h, suite à l’attaque menée lundi par des hommes armés non identifiés contre un village de la commune de Banibangou, près de la frontière malienne, tuant trente-sept (37) civils.

« Un deuil national de 48h est décrété, à partir du mercredi 18 août, sur toute l’étendue du territoire national », a indiqué le ministre porte-parole du gouvernement Abdoulkadri Tidjani dans un communiqué lu à la télévision publique.

Il a déclaré que « le lundi 16 août 2021, une attaque a été perpétrée dans les champs du village de Darey Dey par des hommes armés venus d’un pays voisin où ils sont retournés aussitôt, après l’agression ».

Trente-sept (37) personnes, dont treize (13) mineurs et quatre (4) femmes, ont été tuées dans l’attaque, ajoutant que quatre autres femmes figurent parmi les blessés.

Le 26 juillet dernier, une autre attaque a visé le même village de Darey Dey. Des hommes armés non identifiés avaient tué seize (16) civils qui travaillaient dans leurs champs.

La commune de Banibangou où est situé le village de Darey Dey se trouve dans la région de Tillaberi, frontalière du Mali.

Depuis 2017 cette région fait face à des attaques armées attribuées aux groupes terroristes opérant dans le nord du Mali.

AA / Niamey / Kané Illa

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here