Lutte traditionnelle au Niger : Issaka Issaka de Dosso, sacré champion de l’édition 2021

0
1674

C’est dans l’après-midi de ce Dimanche 2 janvier 2022 à l’arène des jeux traditionnels de Niamey que la finale de la 42ème édition du championnat national de lutte traditionnelle a eu lieu avec le sacre du lutteur Issaka Issaka de Dosso comme champion de cette 42ème édition.

Cette finale de la 42ème édition du sabre national a été hautement honorée par la présence de l’ensemble des autorités administratives, coutumières et religieuses du pays, au premier rang desquelles, le Président de la Republique, Mohamed Bazoum, venu en vrai père de la nation, du Président de l’Assemblée Nationale, Seyni Oumarou, du Premier Ministre, Ouhoumoudou Mahamadou, des membres du gouvernement, des députés nationaux, des chefs traditionnels et une forte délégation nigériane.

La finale a opposé Aibo Hassan de Maradi, qui à terrassé en demi-finale, dans la matinée, le champion en titre, Ousmane Hassan de Tillabéri, à Kadri Abdou dit Issaka issaka de Dosso, qui a, quant à lui, mis à terre le jeune prodige de Tahoua, Zakirou Zakari en demi-finale.

A l’issue d’un combat amplement discuté sous les yeux très attentifs du chef de l’Etat et une arène pleine archicomble que Kadri Abdou dit Issaka issaka a eu raison de Aibo Hassan, après 29 minutes et 04 secondes de combat. Ainsi, il devient le nouveau roi des arènes et remporte son 4ème titre national dans cette discipline.

Faut-il le rappeler, il a eu son premier sacre en 2015 à Agadez, puis en 2016 à Dosso et en 2018 à Tillabéri. Il a reçu des mains du chef de l’Etat, son sabre argenté, un cheval harnaché, une enveloppe de 10.000.000F CFA et plusieurs autres cadeaux en nature et en espèces offerts par plusieurs personnes du pays et même du Nigeria.

Quant au deuxième, Aibo Hassan, il a eu 5.000.000FCA et plusieurs autres cadeaux en espèces et en nature, par des bonnes volontés.

A noter que la petite finale devant déterminer les 3eme et 4eme places n’a pas eu lieu pour des raisons de santé du lutteur de Tahoua qui a signé forfait faisant ainsi de son adversaire, Ousmane Hassan d’occuper la 3ème place et d’obtenir une enveloppe de 2.500.000FCA, et lui Zakirou Zakari, 4eme avec 1.000.000FCA.

L’édition 2022 de la lutte traditionnelle au Niger se déroulera à Diffa, indique-t-on.

AOM/AS/ANP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here