Niger PNUD : les projets stabilisation Bassin Lac Tchad et Liptako Gourma offrent du Matériel aux FDS

0
2741

C’est le camp de la Garde Nationale qui a servi de cadre à la remise de ce matériel d’une valeur de deux (02) millions de dollars américains (soit environ 1 milliard de franc CFA).

Du matériel acquis grâce au financement de la République Fédérale d’Allemagne en appui aux deux projets lancés par le PNUD que sont les projets « Fonds pour la stabilisation des régions du bassin du lac Tchad et du Liptako Gourma ».

Composé de 14 véhicules, 240 gilets et casques balistiques,12 unités solaires d’éclairage mobile, 50 téléphones satellitaires, 200 radios HF et VHF, et 15 stations de base, ce matériel va contribuer à renforcer et à garantir la sécurité des personnes et de leurs biens dans les régions de Diffa, de Tillaberi et de Tahoua, et leur permettre de vivre dans la dignité et d’atteindre leurs aspirations qui sont aussi les nôtres a déclaré la représentante Résidente du Pnud au Niger.

Selon Diana Louise OFWONA, l’année 2021 a été particulièrement éprouvante sur le plan sécuritaire dans les régions de Diffa, de Tillaberi et de Tahoua. Elles font face, depuis plusieurs années, à de nombreux défis sécuritaires, complexes dans leur nature, qui requièrent une approche innovatrice pour les endiguer.

C’est en cela at-elle poursuive que l’approche de la stabilisation préconisée par le PNUD et mise en œuvre aujourd’hui dans ces régions est pertinente. Elle a montré des résultats concrets sur le terrain, dans la région de Diffa ou plus de 12.000 ont été soutenues.

Le village de Baroua en est un bon exemple car elles vivent aujourd’hui dans leur village, dans la dignité, après un déplacement de plus de cinq ans

Ces deux projets pour la stabilisation des régions du bassin du lac Tchad et du Liptako Gourma sont mis en œuvre  a déclaré la Représentante Résidente du PNUD au Niger, au moment où le Gouvernement du Niger est résolument engagé dans la lutte contre le terrorisme, et fournit des efforts remarquables dans la création des conditions politiques et sécuritaires pour la asseoir la stabilité et permettre le retour volontaire des populations déplacées internes dans leur terroir.

Pour le Ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation Hamadou Adamou Souley, ce matériel vient à point nommé au moment même où les autorités nigériennes se sont fermement engagées à restaurer la sécurité dans ces zones d’intervention des projets « Fonds pour la stabilisation des régions du bassin du lac Tchad et du Liptako Gourma ».

Le leadership du PNUD dans ce sens a été fortement apprécié.

Rappelons que cet appui vient en complément d’une première livraison de moyens roulant et vise à renforcer les capacités logistiques de l’Administration et des Forces de Sécurité Intérieure pour soutenir ses unités régionales pour la sécurisation des zones affectées par l’insécurité dans les zones d’intervention de ces deux projets dans les régions de Diffa, de Tillaberi et de Tahoua.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Please enter your name here